Aller au contenu

Des habitats intelligents pour promouvoir l’autodétermination et l’inclusion sociale

Fichier attaché

LUSSIER_v18.pdf  (655.45 Ko)

Dany Lussier-Desrochers, Yves Lachapelle, Hélène Pigot et Jérémy Beauchet

L’inclusion et la participation sociale des personnes présentant une déficience intellectuelle sont au cœur des préoccupations. Plusieurs de ces personnes veulent vivre dans des appartements autonomes et supervisés mais plusieurs obstacles en limitent l’accès (sécurité, complexité des routines quotidiennes). Heureusement, la puissance des systèmes informatiques permet de créer des habitats intelligents. Ces environnements flexibles assurent un support constant pour la réalisation de routines qui pourraient s’avérer complexes. L’article présente une description de ces environnements, les applications auprès des personnes présentant une DI et les impacts sur l’autodétermination. L’article termine en présentant les applications futures de ce modèle résidentiel novateur.

Smart homes to promote self-determination and social inclusion

Social participation and community inclusion of people with intellectual disability are now important issues. Unfortunately for them, many obstacles impede their access to supported apartments in the community (security, task complexity). Smart houses (domotics) are now an option that can overcome these problems. Technologies are getting powerful and allow implementation of innovative residential option that offers constant support and supervision. This article presents a short description of these environments. It also shows how they can be used to promote self-determination of people with intellectual disabilities. Future applications are also presented.

Descripteurs

art culinaire, autodétermination, autonomisation, domotique, habitat intelligent, inclusion sociale, innovation, qualité de vie, Québec, ressources résidentielles, technologie