Aller au contenu

La détresse des mères est-elle liée au QI et à la psychopathologie de l’enfant?

Fichier attaché

RICHER_v18.pdf  (307.65 Ko)

Louis Richer, Lise Lachance et Karine N. Tremblay

Certains parents éprouvent de la détresse en raison de la déficience intellectuelle et des manifestations psychopathologiques de leur enfant. Le taux de prévalence de la détresse est supérieur chez les femmes. L’étude examine les liens entre la détresse des mères ainsi que le QI et les manifestations psychopathologiques de leur enfant. Un questionnaire est complété par 56 mères d’enfants recevant des services d’un CRDI. Le QI des enfants est évalué tandis qu’une grille d’évaluation des manifestations psychopathologiques est remplie par les mères et les enseignants. Presque la moitié des mères présentent un niveau élevé de détresse. Cette dernière n’est pas reliée au QI de l’enfant, mais est associée aux troubles des conduites et d’hyperactivité, évalués par la mère ou l’enseignant.

Is the distress of mothers related with IQ and psychopathology of their child?

Many parents experience distress because of the intellectual disability and the psychopathological manifestations of their child. Prevalence of distress is higher among women. This study examines the links between distress of mothers as well as the IQ and the psychopathological manifestations of their child. A questionnaire is completed by 56 mothers of children receiving services from a readaptation centre. The child’s IQ is assessed while a rating scale of psychopathological manifestations is filled by mothers and teachers. Almost half of the mothers show a high level of distress. The latter is not significantly correlated to the child IQ but is associated with conduct problems and hyperactivity assessed by mothers and teachers.

Descripteurs

attitude, facteur de risque, mère, parent, Québec, questionnaire, stress