Impact des habiletés cognitives, langagières et socio-affectives dans la ToM d’enfants T21

Approach of development of Theory of Mind in Down Syndrome children according to their cognitive, language and socio-affective abilities

Auteurs-es

  • Anne-Françoise Thirion-Marissiaux Université catholique de Louvain, Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education, Unité de psychologie de l’éducation et du développement humain (PSED), Chaire Baron Frère en Orthopédagogie, 10 Place du Cardinal Mercier, 1348 Louvain-la-Neuve – Belgique
  • Nathalie Nader-Grosbois Université catholique de Louvain, Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education, Unité de psychologie de l’éducation et du développement humain (PSED), Chaire Baron Frère en Orthopédagogie, 10 Place du Cardinal Mercier, 1348 Louvain-la-Neuve – Belgique

Mots-clés :

Adaptation sociale, Analyse comparative, Aspects méthodologiques, Belgique, Développement affectif, Développement du langage, Enfant, Étude de cas, Théorie de l'esprit, Trisomie 21, Social Adaptation, Comparative Analysis, Methodological Aspects, Belgium, Emotional Development, Language Development, Child, Case Study, Theory of Mind, Trisomy 21

Résumé

Cette étude de cas concerne 5 sujets T21 – appariés en âge développemental (EDEI-R, 1996) – à 5 enfants tout-venant. Elle identifie la variabilité inter et intra-individuelle du développement de la Théorie de l’Esprit (ToM) selon une méthodologie intégrant des mesures des composantes cognitives, langagières, sociales et affectives impliquées. La compréhension des états mentaux «croyances» et «émotions» est évaluée au moyen d’épreuves adaptées pour leur passation et cotation. L’analyse qualitative des réponses permet d’appréhender l’influence potentielle des caractéristiques individuelles des sujets et de souligner les particularités des sujets T21 : la séquence développementale des fausses-croyances ; un lien entre les difficultés affectives et la compréhension des émotions, résultats justifiant l’intérêt d’investiguer la cognition sociale en lien avec l’adaptation sociale.

 

Abstract

This case study concerning 5 Down Syndrome children and 5 normally developing children, matched on developmental age (EDEI-R, 1996) identifies inter- and intra-individual variability in their Theory of Mind in integrating measures of cognitive, language, social and affective components. The comprehension of “beliefs” and “emotions” is examined by means of tests that have been adapted in the administration and the scoring. Qualitative analysis of children’s responses allows to apprehend the influence of their individual characteristics and to emphasize some specificities in Down Syndrome children : the developmental sequence of false beliefs, a link between affective difficulties and comprehension of emotions, results justifying the interest to investigate social cognition in link with social adaptation.

Téléchargements

Publié-e

2006-01-01

Comment citer

Thirion-Marissiaux, A.-F., & Nader-Grosbois, N. (2006). Impact des habiletés cognitives, langagières et socio-affectives dans la ToM d’enfants T21: Approach of development of Theory of Mind in Down Syndrome children according to their cognitive, language and socio-affective abilities. Revue Francophone De La déficience Intellectuelle, 17, 12–33. Consulté à l’adresse https://rfdi.org/index.php/1/article/view/190

Numéro

Rubrique

Articles

Articles les plus lus du,de la,des même-s auteur-e-s

1 2 > >> 

Articles similaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >> 

Vous pouvez également Lancer une recherche avancée d’articles similaires à cet article.